Gestion

Pour celles et ceux qui le désirent, la start-up "FeetMe" (contact  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) installée à Paris vous propose de participer à un groupe de discussion autour de sa "semelle connectée", innovation qui viendra peut-être dans quelques mois révolutionner nos vies de de coureurs...

FeetMe est une jeune entreprise innovante qui développe des outils d’analyse de la course et de la marche.

L’objectif de FeetMe est de pouvoir satisfaire au mieux les coureurs à la recherche de performance technique tout en évitant les blessures.

FeetMe vous invite à prendre part à un groupe de discussion à propos des outils connectés à disposition des coureurs.

Pour ceux qui y participeront, le groupe de discussion est une opportunité de partager des points de vue sur les différents objets connectés mis à disposition des coureurs, leurs atouts et leur limites ainsi que de découvrir en avant-première « la semelle connectée », qui permettrait aux coureurs d’améliorer leurs performances et d’éviter les blessures.

Les résultats du groupe de discussion cette semelle connectée seront utilisés pour affiner le produit.

Des goodies et un buffet seront offerts aux participants pour les remercier de leur présence

Si vous souhaitez prendre part au groupe de discussion, une seule adresse:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Voici les dates prévues (d'autres dates sont possibles suivant les disponibilités de chacun) :

  • Mercredi 6 avril à partir de 12h
  • Jeudi 7 avril à partir de 18h-20h
  • Mercredi 13 avril 16h-18h ou bien 18h20h
  • Jeudi 14 avril 16h18h ou bien 18h20h 

Le groupe de discussion durera environ une heure et demie et aura lieu au sein des locaux de FeetMe, 155 Bd de l’Hôpital 75013 Paris.

 Très rares sont les coureurs qui arrivent à courir un trail long sans ralentir...

Sur une course de 30 ou 40 heures, la norme est de terminer en courant 40% moins vite que sa vitesse de départ.

paradis

S'il peut être réduit par une bonne gestion de course, ce phénomène touche les vainqueurs comme les derniers, et semble être lié au temps de course plutôt qu'à la distance parcourue.

Le tableau suivant peut vous aider à estimer ces ralentissements en fonction du temps de course.

- Course inférieure à 1h30 : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 1.
- Course de 1h30 : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,985.
- Course de 3 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,97.
- Course de 10 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,9.
- Course de 20 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,8.
- Course de 30 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,68.
- Course de 40 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,56.
- Course de 50 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,45.

Dans les années 1970-1980, les chaussures amortissantes ont suivi l'essor de la course sur route, avec comme objectif de minimiser le risque de blessure ; tout le monde n'est pas Abebe Bikila qui avait gagné en 1960 le marathon des Jeux Olympiques en 2h15mn !

Aujourd'hui, la controverse fait à nouveau rage autour du retour à la "course naturelle", favorisant un faible amorti combiné à une attaque du sol par l'avant du pied et non plus par le talon.

De nombreuses études scientifiques ont été menées durant les trente dernières années sur ce sujet, sans que le débat soit véritablement tranché.

Une certitude : l'onde de choc peut jouer sur deux phénomènes :

  • "L'usure" articulaire à long terme.
  • La "fatigue" (la casse musculaire) à court terme sur une course donnée... surtout important pour les courses assez longues, au delà de 4 à 5 heures.

Dans tous les cas, n'oublions pas que, avant tous les arguments marketings des différents fabricants, la meilleure protection contre ces ondes de choc repose sur le travail de la "qualité de pied" à l'entrainement, notamment par le biais des exercices de proprioception.

Prochainement sur Softrun, un dossier complet sur ce thème.

  Google-pub

Si vous avez des liens à nous recommander, n'hésitez pas à nous en parler sur le forum ou par mail...

Nous avons récemment ajouté l'insertion automatique de points d'intérêt à l'import de vos traces GPS.

Pour l'instant, ces points d'intérêt ne sont insérés que sur les massifs montagneux français et ne concernent que les refuges, cols, lacs, cabanes, etc (site http://www.refuges.info/).

Nous allons enrichir cette fonctionnalité l'ajout de points d'intérêt plus généraux comme les villes, les villages, les monuments, etc, sur l'ensemble du territoire français.

Les informations seront extraites de la plate forme d'échange libre de données géographique OpenStreetMap.

open

Nous sommes à la recherche de toute base de données supplémentaire pouvant fournir en accès libre ce genre d'information sur les parcours.

 

L'évolution des performances avec l'âge sur marathon a été modélisé il y a déjà quelques années...

Le modèle trouvé est le suivant : ...

Où "T0" est l'âge pour lequel courir un marathon n'est plus possible pour la très grande majorité d'entre nous... à savoir un âge  compris entre 90 ans et 95 ans selon les études !

T est l'âge et est une constante qui dépend essentiellement du sexe du coureur (ou de la coureuse...).

Les courbes d'évolution des performances observées sont les suivantes :

Nous avons le projet de vous fournir sous peu un calculateur permettant d'effectuer vos calculs personnels sur les évolutions de vos performances...

... A réserver plutôt aux runners courant depuis 10 ans ou plus... ou ayant le projet de le faire !

Un lien pour aller plus loin : Evolution des performances avec l'âge

  Google-pub