Le calcul de la météo

Pour toutes les courses longue distance, et plus particulièrement pour les trails et les ultra trails, le calcul de la météo est un enjeu majeur.

Le calcul est effectué ici sur le site : Calcul météo

En effet, des températures, de la vitesse du vent, du niveau de précipitation, etc, va dépendre de manière très importante la gestion de course :

  • Gestion des ravitaillements en eau.
  • Gestion des équipements contre le froid.
  • Gestion des équipements contre le vent ou la pluie.
  • Etc.

Nous prenons nos données météo de base auprès du "Norwegian Meteorological Institute" (voir ici le site de cet Institut ; voir ici pour la documentation exhaustive sur les données météorologiques mises à disposition), qui fournit ses données de prévision météorologique pour le monde entier.

Ces données sont disponibles pour un horizon de prévision de neuf jours.

Le service en ligne offert par le Norwegian Meteorological Institute fonctionne de la manière suivante :

  • Interrogation du service avec les paramètres suivants :
    • Date et heure (heure méridien de Greenwich).
    • Latitude et longitude
    • Altitude
  • En retour, le service rend les informations suivantes :
    • Température
    • Vitesse du vent.
    • Hygrométrie.
    • Précipitations.
    • Type de temps (ex : peu nuageux, averses, grésil, neige, orage, etc).

 Pour une date et un temps prévisionnel donnés, notre calcul fonctionne de la manière suivante :

  • Calcul de l'heure de passage en chacun des points du parcours (pour le détail de ce calcul, voir par ailleurs).
  • Pour chacun des points (altitude, latitude, longitude, heure), récupération des données météorologiques.
  • Pour chacun des points, affichage des données, soit sous forme numérique, soit sous forme d'icônes.

Attention, dans tous les cas, à consolider ces prévisions météorologiques auprès d'autres sources, et à adapter votre comportement aux difficultés climatiques réellement observées : la météo n'est pas encore une science exacte, et l'incertitude des prévisions augmente à mesure que l'horizon de prévision s'éloigne.

  Google-pub