Gestion

 Très rares sont les coureurs qui arrivent à courir un trail long sans ralentir...

Sur une course de 30 ou 40 heures, la norme est de terminer en courant 40% moins vite que sa vitesse de départ.

paradis

S'il peut être réduit par une bonne gestion de course, ce phénomène touche les vainqueurs comme les derniers, et semble être lié au temps de course plutôt qu'à la distance parcourue.

Le tableau suivant peut vous aider à estimer ces ralentissements en fonction du temps de course.

- Course inférieure à 1h30 : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 1.
- Course de 1h30 : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,985.
- Course de 3 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,97.
- Course de 10 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,9.
- Course de 20 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,8.
- Course de 30 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,68.
- Course de 40 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,56.
- Course de 50 heures : "Vitesse finale / Vitesse initiale" = 0,45.